Décembre 2009 – Janvier 2010 à Espeyran. Tracer le cercle.

Le cercle de la bobine.

S’installer, renifler et éviter certaines influences du lieu. Se retourner puis comprendre que l’atelier de travail est là, en place. Regarder où j’avais cessé avant de déplacer mon lieu de production, pour repositionner certaines évidences actuelles : les boîtes de stockage des microfilms dans cet underground aéroportuaire, forment des cercles (target, cible, rond, bobine, motif). Les couleurs de ces boîtes ont une tonalité Fisher Price. Le dix-neuvième siècle attendra… Une relative envie de peindre se met en position : pochoir circulaire.

DSCN5647

DSCN5728

DSCN5712

Laisser un commentaire